Vous êtes ici

Pension alimentaire pour les enfants en cas de séparation ou de divorce

Publié par Hélène Laroche, avocat spécialisé en droit de la famille
22
jan

En cas de séparation ou de divorce, chacun des parents doit contribuer à l'entretien et à l'éducation des enfants, en fonction de ses ressources et des besoins de l'enfant. Cette obligation se poursuit lorsque l'enfant est majeur et qu'il n'est pas autonome. Lorsque l'enfant est autonome l'obligation cesse.
Cette contribution peut être versée sous forme d'une pension alimentaire.
Elle est due par l'un des parents à l'autre chez qui vit l'enfant. Elle est également due en cas de résidence alternée, si les revenus des parents ne sont pas identiques.

Le juge aux affaires familiales fixe le montant de la pension alimentaire en cas de désaccord.